Accessibilité

S'identifier / Créer un compte S'identifier



Vous n'avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous !

 

Menu

Accueil / PRATIQUER l'éco-rénovation / Conseils techniques / Choisir son énergie

<meta property=

Choisir son énergie

Les disponibilités locales, les coûts, les filières approvisionnement et les impacts environnementaux doivent guider votre choix. En fonction du bâtiment et des moyens des propriétaires, du pays, ils peuvent s’avérer très différents.
Pour choisir judicieusement son énergie, il convient de raisonner en 4 étapes (réflexion à mener dans cet ordre) :

  1. La réduction des besoins : déperdition des parois (murs, vitrages, dalles, protections solaires), besoin du programme (surfaces chauffées, confort, comportement, usages) en Énergie Utile.
  2. La détermination des consommations en Énergie Finale et Primaire en comparant différents systèmes : par exemple Fuel, Gaz, Électricité, Bois, PAC.
  3. Le calcul des dépenses sur 15 à 20 ans en CI+CE+CM + augmentations des coûts de la vie et des énergies :
    inflation + 6 à 12% par an.
  4. Le calcul des émissions polluantes sur la même durée.

Argus des énergies pour une maison familiale - avril 2013 - prix TTC par kWh (source Ajena) Ce graphique inclut les abonnements et surtout le rendement des installations.

... LE SAVIEZ-VOUS ?

l’énergie utile en kWh ...

... est l’énergie nécessaire à couvrir un besoin pour un usage donné :
restitution de chaleur et de lumière par exemple. C’est l’unité utilisée par les fabricants de matériel, les bureaux  d’études et parfois les agences de communication.

l’énergie finale en kWh ...

... est l’énergie livrée chez vous pour assurer, après rendements et pertes de vos appareils, l’énergie utile à vos  besoins. En fonction de l’âge de vos installations, du type d’énergie et de vos besoins, elle peut varier de façon conséquente avec l’énergie utile et lui est toujours supérieure. C’est l’unité utilisée pour vos factures d’énergie.

l’énergie primaire en kWh ...

... est l’énergie réellement prélevée à l’environnement, après pertes de transport et rendements des modes de transformations d’énergies (centrales, extractions, transformations). Elle varie dans le temps en fonction de l’énergie finale et lui est toujours inférieure (bois : 0,2 en Allemagne à 0,6 en France), supérieure (électricité : 2,97 en  Allemagne, 3,31 en France mais officiellement encore 2,58) ou quasiment égale (gaz, fuel : 1,1 en Allemagne et 1 en France). C’est l’unité utilisée conventionnellement par les Etats, reprise par les réglementations thermiques, les DPE, …


En complément

Liens :

  • Pour aller plus loin
    http://www.negawatt.org/association.html
    L'association Negawatt, milite pour plus de sobriété, plus d'efficacité énergétique des bâtiement et plus de production d'énergie renouvelable

 

Vous avez des questions ?

Vous souhaitez rencontrer un conseiller ?

Par ici, nous avons des réponses  ! 

 

Vidéos

Vidéos

 

On parle beaucoup  de la rénovation thermique en France. C'est un des enjeux d'avenir pour retrouver une indépendance énergétique et développer des emplois. Eco-rénover pour économiser. "J'éco-rénove,  j'économise ! " L'éco-rénovation c'est isoler son logement, pour consommer moins d'énergie. Mais éco-rénover c'est beaucoup plus, quand on parle de bâti ancien ! Qu'en est-il réellement ?