Accessibilité

S'identifier / Créer un compte S'identifier



Vous n'avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous !

 

Menu

Accueil / PRATIQUER l'éco-rénovation / Démarche / Troisième étape : Chantier / Sélectionner les artisans

<meta property=

Etape 1 : Sélectionner les artisans

En premier lieu, il est impératif de constituer un dossier de consultation solide et global : plans, coupes et façades, détails d'exécutions, descriptifs techniques détaillés, descriptifs quantitatifs (métrés), objectifs de performances globaux et informations quant aux spécificités éventuelles du chantier (site occupé, volonté de travail avec des matériaux bio-sourcés et sains, etc.), planning souhaité, montants estimatifs des travaux par lots.

Architectes, économistes et bureaux d'études sont des professionnels qui savent accompagner le maître d'ouvrage dans cette phase cruciale. En effet, ce dossier de consultation des entreprises (DCE) constitue la base des échanges et de maîtrise des travaux, tant en qualité qu'en coût. Il constitue ensuite la base des marchés.

Il est essentiel que les entreprises dialoguent entre elles mais aussi avec la maitrise d'ouvrage

Qualifications

En fonction des travaux envisagés, il faut veiller à ce que les entreprises soient réellement qualifiées et expérimentées pour réaliser le chantier, notamment lorsque des produits et matériaux traditionnels et bio-sourcés sont prescrits : chaux sous toutes ses formes, béton de chanvre, paille, charpente bois, etc. (voi la rubrique : bien choisir ses matériaux)

Les chambres des métiers et les organismes certificateurs décernent des qualifications professionnelles propres à chaque corps d'état. Plusieurs formations professionnelles spécifiques existent également.

Localement des artisans s'engagent : la charte éco-rénover dans les Vosges du Nord,  toutes leurs coordonées dans l'annuaire des pros de l'éco-rénovation.

Dialogue qualitatif / sensibilité / savoir

Sur ces bases, il sera plus aisé d'entamer les échanges portants sur les aspects qualitatifs,

  • la vérification des savoirs spécifiques,
  • la compréhension des phénomènes physiques de base (étanchéité à l'air et migration d'humidité, pratique des mises en oeuvre anciennes, connaissances des techniques anciennes, isolations, etc.).

Ces sujets obligeront également les artisans à dialoguer entre eux et avec l'architecte maître d'oeuvre et à mettre au point toutes leurs interfaces, leurs limites de prestations, leurs détails, voire leurs fournitures.

L'auto-rénovation

Si vous choisissez de faire vous même : assurez vous d'être bien accompagnés! Formez-vous, formez les acteurs de vos chantiers participatifs, et entourez vous d'artisans qui sachent vous guider.

Un document utile


En complément

Fichiers joints :

  • Lauto-rehabilitation_accompagnee_-_Comment_ca_marche_.pdf
    Télécharger


Liens :


 

Vous avez des questions ?

Vous souhaitez rencontrer un conseiller ?

Par ici, nous avons des réponses  ! 

 

Vidéos

Vidéos

 

On parle beaucoup  de la rénovation thermique en France. C'est un des enjeux d'avenir pour retrouver une indépendance énergétique et développer des emplois. Eco-rénover pour économiser. "J'éco-rénove,  j'économise ! " L'éco-rénovation c'est isoler son logement, pour consommer moins d'énergie. Mais éco-rénover c'est beaucoup plus, quand on parle de bâti ancien ! Qu'en est-il réellement ?