Accessibilité

S'identifier / Créer un compte S'identifier



Vous n'avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous !

 

Menu

Accueil / ENCOURAGER l'éco-rénovation / Construire ou rénover ? / S'intégrer dans le paysage / Le patrimoine préexistant

Le patrimoine préexistant

  • Quels sont les éléments remarquables à conserver sur ma parcelle ?

  • Quelle attitude adopter face à mon patrimoine ?

  • Toiture ou pas ? Quelle  pente  s'harmonisera au mieux avec le contexte ?

Comprendre et valoriser les traces du passé

Une épave à garder ?Chaque territoire se caractérise par des typologies urbaines  et  architecturales  spécifiques.  Cet  héritage est un extraordinaire témoignage de l'utilisation des ressources locales(bois, pierre naturelle) et de l'adaptation aux contraintes de l'environnement(vent, topographie, sol). Les techniques de constructions sont issues de savoir-faire originaux. Les paysages qui en résultent constituent un patrimoine important,qui contribue à l'identité du territoireet à la qualité de viede ses habitants.

Au cours du XXe siècle, les mutations de la société ont entraîné des modifications dans l'urbanisation et l'architecture des villages. Les fermes ont progressivement laissé place à  de  l'habitat  résidentiel  et le  rapport  à  l'espace  a  fortement  évolué.  Ces  évolutions entraînent un risque de banalisation du patrimoine et du paysage.Sans vouloir mettre sous cloche ce paysage, il s'agit de comprendre ce qui le compose, de repérer ses caractéristiques, avant toute intervention.

S'engager pour le patrimoine

Préserver le patrimoine Les élements de patrimoines à valoriser

Comprendre son site et les éléments qui le composent

Avant d'engager des travaux, il est essentiel de comprendre les richesses du lieusur lequel on s'implante. Une lecture attentive du terrain, des bâtis, associée à une recherche documentaire, facilite la compréhension du site. Reconstituer cette mémoire laisse souvent apparaître des strates historiques qui enrichissent la démarche du projet.

Comprendre l'histoire d'une parcelle, d'un bâtiment, pour bénéficier des traces du passé.

Repérer ce qu'il est essentiel de conserver

Chaque lieu possède un patrimoine bâti et naturel qu'il est possible de mettre en valeur. Tout ne mérite pas d'être conservé, mais il est possible et souvent essentiel de maintenir les éléments structurants, traces de l'activité humaine.

Intervenir dans un site chargé d'histoire demande une attitude rigoureuse et souvent la mise en œuvre
d'une démarche réversible.

Faire évoluer les traces du passé

Respecter les fondements du patrimoine

L'architecture traditionnelleconstitue l'une des principales richesses des parcs naturels. Témoin de l'histoire et des savoir-faire d'autrefois, chaque construction est unique. Fermes, maisons de maîtres, petits murets constituent des témoignages de leur époque. Lors de travaux de réhabilitation, il s'agit d'utiliser les techniques et les matériaux originels pour éviter d'effacer progressivement l'identité de la région.

Restaurer un patrimoine avec des matériaux standards est souvent suivi de désordre irrémédiable.

Réinterpréter dans une logique contemporaine

La préservation du patrimoine,mais aussi la création contemporainesont essentielles. A la valeur historique et esthétique s'ajoutent les enjeux actuels de l'habitat. Les patrimoines historiques et contemporains relient le passé et le présent, source de cohésion sociale et de culture locale.

Faire du faux vieux détourne les véritables patrimoines et stérilise la créativité et l'innovation.

Des combles réinvestis

Le caractère contemporain de cette réhabilitation est obtenu grâce à un jeu entre les nouveaux espaces créés et la conservation de la  structure  existante  laissée  brute.  L'organisation  réfléchie  des volumes permet de créer des espaces lumineux et différenciés.

Oberkutzenhausen : réhabiliter le patrimoine / architectes : Ubiq architectes - photo - Ubiq architectes

zoom, donner du sens aux lieux

Les  relations  de  l'homme  aux  éléments  naturels  sont  à  la  fois  des  adaptations  matérielles et  des  constructions  symboliques,  pas  toujours conscientes. La démarche de construire est en lien avec  le  monde  du vivant.  Bâtir  en  relation  étroite avec le paysage, c'est développer une attitude sensible  source  de  créativité,  et prendre  conscience que  chaque  lieu  est  singulier  et  qu'il  appelle  une réponse particulière.

Et dans le permis de construire ?

Chaque  terrain,  chaque  bâtiment  appelle  une  réponse  particulière  en  lien  avec  son contexte  bâti  et  paysager.  Ceci  se  traduit  essentiellement  dans le  plan  masse  et  les façades, mais surtout dansla perspective d'insertion paysagère, représentant le projet dans son contexte.

Pour en savoir plus

Comprendre son patrimoine


En complément

Fichiers joints :

  • PNRLAT-Gizeux.pdf
    Télécharger
    Réhabiliter une ferme et insérer des logements neufs, Des exemples issus deu c oncours d'idées, PNR Loire-Anjou-Touraine
  • eco-habitat-paysage2-1reduit.pdf
    Télécharger


 

Vous avez des questions ?

Vous souhaitez rencontrer un conseiller ?

Par ici, nous avons des réponses  ! 

 

Vidéos

Vidéos

 

On parle beaucoup  de la rénovation thermique en France. C'est un des enjeux d'avenir pour retrouver une indépendance énergétique et développer des emplois. Eco-rénover pour économiser. "J'éco-rénove,  j'économise ! " L'éco-rénovation c'est isoler son logement, pour consommer moins d'énergie. Mais éco-rénover c'est beaucoup plus, quand on parle de bâti ancien ! Qu'en est-il réellement ?

Faites le point sur votre projet :